Programmeur jeu video : fiche métier avec les missions, études, salaire
logo logo
Métiers

Programmeur de jeux vidéo

Clé de voûte de la fabrication d’un jeu vidéo, le programmeur de jeux vidéo, appelé aussi développeur informatique selon les sociétés, est celui qui donne vie au jeu grâce à ses talents de codeur. Mais ses missions sont bien plus larges.

Métier

Dans le détail, le rôle de ce technicien est important puisqu’il conçoit le moteur du jeu. À partir de n’importe quel support, il intervient tout au long du processus de création, en fonction d’un cahier des charges défini par le chef de projet – auquel il peut être associé.

« La programmation permet de créer l’interactivité du projet. Sans elle, il existe juste des données sans lien entre elles. C’est donc le cœur de l’application, ce qui va donner vie au monde du jeu », définit Julien Millet, président du studio de jeu vidéo Realityz.

Logo Realityz
Photo Julien Millet

Julien Millet
Président du studio de jeu vidéo Realityz.

C’est ainsi que le développeur programme en langage code les interfaces du jeu, les menus, les éléments sonore et vidéo qui ont été fournis par les autres membres de l’équipe studio, dans le but d’assurer les performances et la cohérence du résultat final.
Un programmeur doit s’adapter aux langages avec une compréhension fine de la logique de développement informatique. Il peut toutefois se spécialiser dans un ou plusieurs domaines, ce qui représente une valeur ajoutée pour l’entreprise dans laquelle il travaille. Il peut être expert en 3D, concevoir des outils de développement utilisés pour les autres programmeurs, ou encore se spécialiser dans les briques de base des jeux.
Un programmeur de jeu video devant son écran

Missions

La mission d’un programmeur repose sur trois étapes incontournables dans la création du jeu vidéo :

  1. Il analyse les besoins informatiques du jeu
  2. Il écrit le programme informatique détaillé
  3. Il teste et rectifie s’il y a des problèmes et erreur afin de pouvoir valider l’ensemble du développement

Compétences

Pour occuper un poste soumis à une évolution permanente des outils informatiques, le programmeur doit se tenir au courant des dernières nouveautés en la matière et posséder une base solide de compétences professionnelles comme :

  • Les langages de développement C#, C++, Java, etc.
  • La programmation d’outils de développement en équipe (Git, Perforce…)
  • La programmation graphique (shaders HLSL)
  • La programmation réseau pour les jeux connectés
  • Les méthodes de conception
  • Les outils de production, d’intégration, de visualisation, de test
  • Des connaissances dans la gestion de projet
  • Les bases d’un anglais technique

Des aptitudes fortement demandées par les employeurs et qui feront la différence lors d’un recrutement.

« Nous attendons d’un développeur qu’il ne soit pas simplement un exécutant du cahier des charges, mais qu’il intervienne et challenge ce même cahier des charges. Par exemple sur le game design en apportant, via la technique, des éléments que le game designer n’aurait pas proposés de lui-même. Car pensant que c’était impossible », souligne Jean Mariotte, co-fondateur d’EVA – Esports Virtual Arenas.

Logo EVA
Photo jean Mariotte

Jean Mariotte
Co-fondateur de EVA – Esports Virtual Arenas.

Qualités

Présent du début à la fin, le programmeur est une personne importante dans la création du jeu. C’est la raison pour laquelle, il doit posséder des qualités singulières comme l’explique Julien Millet :

« Les développeurs ont généralement un bon esprit d’analyse, un excellent sens de la logique et la capacité d’organiser des pensées complexes. Ils accomplissent une grande palette de tâches. En général, et ceci étant d’autant plus vrai pour les petites équipes où il y a nécessité d’une certaine polyvalence. Les développeurs empruntent un certain nombre de casquettes selon les besoins du projet. Ce sont en général des gens qui aiment apprendre. Après, selon les affinités de chacun, des spécialisations se dessineront et certains feront autorités dans leur domaine. »

Niveau d’étude nécessaire

Être à l’aise avec les mathématiques est un plus, donc un Bac scientifique est recommandé pour accéder à une formation Post-bac. Puis l’idéal est d’avoir soit un Bac +3 ou un Bac +5 dans le domaine informatique avec de préférence une spécialisation aux technologies du jeu vidéo. Il est également possible d’opter pour un Bac +2 informatique (BTS informatique ou DUT informatique) puis de continuer en Bac +3 ou Bac +5.

Quelle formation ?

Hier, le programmeur de jeux vidéo était principalement un autodidacte, puis peu à peu les professionnels lui ont demandé un bagage d’ingénieur. De quoi freiner certaines envies.
Aujourd’hui, grâce aux écoles spécialisées, l’accès à ce métier est plus simple pour les amoureux de jeu vidéo à l’aise avec le code, entre autres. Pour ceux qui souhaitent acquérir une formation diplômante et professionnalisante, G. Tech propose un Bachelor Développeur informatique, option jeu vidéo, délivré en 3 ans et qui dispense des bases et connaissances fondamentales pour exercer ce métier. Ou d’un MBA en programmation jeu vidéo (formation sur 2 ans qui donne les outils pour répondre aux besoins des studios avec un apport de connaissances en matière de management).
Diplôme en poche, le futur programmeur aura plus de chance de s’insérer dans le milieu professionnel.

en savoir plus

Salaire

En début de carrière, le programmeur de jeux vidéo junior peut gagner jusqu’à 30 000 euros bruts annuels. Un salaire qui peut grimper à 40 000 euros après plusieurs années d’expérience.

Evolution de carrière

Recherché par les petits comme les grands studios, le programmeur représente 38 % des offres d’emploi du jeu vidéo selon l’Agence française pour le jeu vidéo (AFJV). Une situation qui devrait se poursuivre voire s’accroître d’autant plus que le métier tant à devenir encore plus polyvalent, plus technique.

« Aujourd’hui, avec l’évolution des technologies, la production d’un jeu vidéo AAA est réalisable par de plus petits studios. Le métier évolue ainsi dans le sens où l’on parle de Full stack développeur comme dans le web, et non pas seulement d’une compétence technique ou spécialité unique », précise Jean Mariotte, co-fondateur d’EVA – Esports Virtual Arenas.

Logo EVA
Photo jean Mariotte

Jean Mariotte
Co-fondateur de EVA – Esports Virtual Arenas.

« L’avènement de nouvelles plateformes, la réalité virtuelle, augmentée, l’intelligence artificielle, les jeux massivement multijoueurs… Toutes ces nouvelles pratiques s’accompagnent de progrès techniques qui nécessitent des programmeurs qui soient à jour sur ces nouvelles technologies. C’est un métier où l’on passe sa vie à apprendre », avance Julien Millet, président du studio de jeu vidéo Realityz.

Logo Realityz
Photo Julien Millet

Julien Millet
Président du studio de jeu vidéo Realityz.

Après avoir intégré une équipe de développeur en France ou à l’étranger, le développeur peut gravir les échelons en occupant le poste de programmeur principal, dont le rôle essentiel est de concevoir le code principal du jeu, tout en ayant la responsabilité d’une équipe de développeurs. Il peut aussi se spécialiser dans une technologie précise. De plus, ce métier peut ouvrir des portes et conduire aux métiers de directeur technique, de chef de projet ou encore d’ingénieur en recherche et développement.

En résumé

👑 Quelles sont les missions du programmeur jeu vidéo ?

Le programmeur de jeu vidéo a 3 principales missions : 1. Analyser les besoins informatiques du jeu. 2. Ecrire le programme informatique détaillé. 3. Tester et rectifier le code.

💰 Quel est le salaire du programmeur de jeux vidéo ?

Jusqu’à 30 000 euros bruts annuels en début de carrière, soit 2 500€ brut par mois. Puis +40 000 euros après plusieurs années d’expérience.

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir développeur jeu vidéo ?

Bac+3 ou un Bac+5 dans le domaine informatique avec de préférence une spécialisation aux technologies du jeu vidéo.

🎓 Quel bac choisir pour devenir programmeur jeu vidéo ?

Un bac autour des matières scientifiques est recommandé puis poursuivre ses études dans des écoles post bac.

Comment devenir Programmeur de jeux vidéo ?

Pour donner vie à un jeu vidéo, un programmeur doit être en mesure d’avoir toutes les compétences techniques qu’un studio attendra de lui, à savoir : une maîtrise parfaite des outils de développement informatique. Pour cela, devenir programmeur requiert un certain niveau en informatique, en particulier en langage code, et une bonne culture gaming. Il est donc recommandé de commencer par obtenir un Bac scientifique puis de poursuivre en école spécialisée aux technologies du jeu vidéo. Avoir une formation reconnue complétée par des stages en entreprises comme le propose G. Tech permet ainsi de mieux répondre aux demandes des studios en recherche de profils compétents.

Métiers proches de programmeur de jeu vidéo

Continuez vos recherches autour des métiers du développement informatique liés au jeu vidéo :

Remerciements

Cette fiche métier « Programmeur de jeu video » a été réalisé avec l’aide de professionnels du secteur du jeu vidéo. Découvrez leur entreprise :

Julien Millet
CEO Realityz – Studio de jeux video
Jean Mariotte
CEO EVA (Esports Virtual Arena) – Editeur de jeux vidéo
Présentation de EVA en vidéo